Les ampoules les plus performantes et les plus économiques sont désormais les LED.

 

 

En ce qui concerne les ampoules à incandescence et les halogènes, on parle en watts (W), puisque leur intensité lumineuse dépend de leur consommation électrique. Plus ce nombre est élevé plus l’ampoule va éclairer, malheureusement,  plus cette ampoule va consommer de l’énergie.

Les watts indiquent la consommation d’électricité. Une ampoule à LED consomme 10 fois moins d’électricité qu’une incandescence et 6 à 8 fois moins qu’une halogène.

 

Une LED de 6W éclaire aussi bien qu’une ampoule à incandescence de 60 W ou une halogène de 46 W. La luminosité d’une LED est appréciée par le nombre de lumens (lm). Plus le nombre de lumens est élevé plus l’ampoule éclaire.

Les lumens sont la quantité de lumière produite par l’ampoule. Plus il y a de lumens, plus elle éclaire.

 

  • LED classique ou LED « retrofit » à filaments ?

Rétrofit: c’est-à-dire en verre transparent à filaments.

Les LED « retrofit » consomment encore moins que les LED « classiques »

 

  • La température de couleur

Après les lumens, c’est la deuxième information importante. Les LED peuvent produire une lumière chaude identique à celle de l’incandescence ou un blanc froid.

- on parle de lumière chaude entre 2 700 et 3 200 kelvins,

- on parle de lumière froide au-delà de 4 000 kelvins.

 

La température de couleur peut être indiquée par :

- le nombre de kelvins (K),

- la couleur (jaune pour le chaud, bleu pour le froid),

- les mots « warm », « warm white » ou « warm light » pour le chaud, « cool white » pour le froid.

 

  • Le logo variateur

Les LED ne sont pas toutes utilisables avec un variateur.

Quand elles ne le sont pas, le logo est barré.

 

  • Rentabilité des LED

Malgré un prix plus élevé que les halogènes, les LED coûtent au final beaucoup moins cher. « Que Choisir » 1ère association de consommateurs en France a fait un test comparatif pour des ampoules équivalentes à une incandescence de 60W.

Ci-dessous les résultats :

Ampoules Pour 3 ans d’éclairage Pour 5 ans d’éclairage Pour 10 ans d’éclairage
LED 14 € 16 € 22 €
Halogène 26 € 42 € 82 €

(LED achetée 10 €, les halogènes 2,60 € pièce, le kilowattheure est à 15 centimes, et l’ampoule éclaire 1 000 heures par an, soit 3 heures par jour.)

La LED est bien plus économe que l’halogène du fait qu’elle consomme 6 fois moins et qu’elle fonctionne toujours à 10 000 heures, alors qu’il a fallu acheter au moins 5 halogènes et il en faudra probablement plus en réalité, car il est rare qu’elles tiennent les 2 000 heures annoncées.

 

  • LED : Quels sont les risques pour la vue ?

Il faut porter une attention particulière lors de l’achat du produit. En effet, certaines LED présentent des risques pour la vue.

« Que Choisir » 1ère association de consommateurs en France déconseille les spots et les ampoules à verre transparent avec diodes apparentes.

Dès 2010, l'Agence nationale de sécurité sanitaire a mis les consommateurs en garde contre les risques sanitaires liés à la forte proportion de lumière bleue et les risques d’éblouissement et d’inconfort visuel.

 

A savoir : pour obtenir des LED blanches, on ajoute une couche de poudre de phosphore jaune à des LED bleues. Cette lumière bleue est phototoxique pour l’œil, provoquant un stress néfaste pour la rétine. Le risque est particulièrement élevé pour les enfants. Leur cristallin étant en développement, il ne peut pas filtrer efficacement la lumière bleue.

 

À noter : quand les LED n’ont ni diodes apparentes ni faisceau de lumière directif, elles ne présentent pas de risque pour les yeux. Sur les modèles « retrofit » (c’est-à-dire en verre transparent à filaments), la couche de phosphore joue un rôle protecteur.

Tous les mois PRIME vous propose une newsletter avec informations et conseils malins

Newsletter

PRIME publie régulièrement des documents et fiches synthèse à destination du grand public

Publications